Entretien des orchidées : conseils de pro pour débutants

photo orchidéeLes conseils des pro des orchidées pour les débutants ! Il est impératif de commencer en respectant tous les conseils de base énoncés ci-dessous.

Eau : surtout pas d’excès

  • Ne pas laisser d’eau dans la soucoupe si les racines touchent la soucoupe.
  • Eau si possible sans calcaire (sauf pour les Paphios) mais surtout pas d’eau adoucie.
  • Attention à l’eau de pluie polluée des villes ou provenant de toitures fréquentées par les pigeons (bactéries).
  • Eau toujours à température de la pièce en arrosant de préférence le matin
  • Après un rempotage : attendre pendant 3 semaines avant d’arroser. Éventuellement bassiner les feuilles et pulvériser le dessus du substrat.

Fréquence d’arrosage :

  • En période de croissance, 1 à 2 x par semaine au maximum
  • En période de repos, après la floraison, réduire les arrosages
  • Plus il fait froid, moins il faut arroser
  • L’excès d’arrosage est la cause principale de mortalité chez les orchidées cultivées par des débutants
  • Dans le doute, retardez l’arrosage de quelques jours
  • L’arrosage étant très important, nous vous conseillons de lire les conseils spécifiques à l’arrosage des orchidées !

Température

  • Idéalement entre 18 et 25 °

Déclencher la floraison

  • Pour faire fleurir l’orchidée il faudra au moins 5° de différence entre le jour et la nuit

Lumière : pas de soleil direct

  • La proximité d’une fenêtre est obligatoire
  • Placer l’orchidée à moins de 1 mètre de la fenêtre
  • L’orchidée est gourmande de lumière, mais pas de soleil
  • L’été, filtrez le soleil en plaçant un voilage translucide ou un store
  • L’hiver, lumière directe en ouvrant les rideaux.
  • Augmenter si possible la lumière lors de la floraison.

Humidité : vive la moiteur

  • Humidité relative recommandée : minimum 60%.
  • Un hygromètre est très utile.
  • Voici comment y parvenir :
    • Le plus important, le plateau humidificateur :
    • Il suffit de poser vos orchidées sur un lit de gravier ou de billes d’argiles que vous maintenez humides en permanence sans que l’eau ne touche le fond des pots.
    • Saturateurs d’eau sur les radiateurs (à remplir chaque jour).
    • Nécessaire en période très chaude : bassinage (pulvérisation sur le dessous des feuilles mais jamais dans le coeur des feuilles) ou pulvérisation du dessus du substrat.

Aération : évitez les courants d’air

  • Les courants d’air froids sont à proscrire.
  • Cependant un ventilateur peut-être bénéfique

Substrat : pas de terre !!!

  • Toujours un mélange de votre composition ou auprès d’une boutique qui peut vous garantir la qualité du substrat
  • Les mélanges pour orchidées provenant des jardineries sont souvent trop compacts.
  • Choisissez le substrat suivant vos habitudes d’arrosage :
    • Si vous arrosez fréquemment
      • Ne pas employer de substrat majoritairement à base de tourbe fibreuse : rétention d’eau très longue et risque de pourriture des racines.
    • Employez plutôt un substrat à base d’écorce ou de morceaux de noix de coco par exemple.
  • Si vous n’avez pas beaucoup de temps pour arroser
    • Employez au contraire un substrat à base de tourbe fibreuse ou de laine de roche horticole.
    • Attention : en cas d’assèchement total, ces 2 composants sont difficiles à humidifier (long trempage).

Engrais : à bon escient

  • Respectez absolument les proportions recommandées.
  • Mieux vaut mettre moins d’engrais que trop.
  • Si vous arrosez les feuilles, petit truc :
    • Ajouter à votre mélange eau et engrais quelques gouttes de produit vaisselle (agent mouillant) qui permettront de faire adhérer le liquide sur les feuilles.

Rempotage : en cas d’absolue nécessité

  • Généralement, tous les 2 à 3 ans selon les plantes, quand la plante déborde ou quand le mélange est décomposé.

Pot pour orchidée

  • Préférez un pot transparent afin de contrôler facilement le niveau d’humidité dans le pot et aux abords des racines.
  • Un cache pot permet de mettre en valeur votre orchidée.
  • Les meilleurs caches pots ont une petite réserve d’eau.
  • Cette solution est idéale quand on part en vacances où lorsque l’on a la tête en l’air !
  • Attention à ce que le pot ne trempe pas dans la réserve d’eau, il faut simplement un apport en humidité à proximité des racines !

8 réflexions sur “ Entretien des orchidées : conseils de pro pour débutants ”

  1. Bonjour, par un geste involontaire de ma part deux feuille de ma plante se sont enlevées. Ma plante risque t-elle de faner ?

    1. Bonjour Philip,

      Pas de problème, à condition qu’il y ait encore d’autres feuilles bien vertes, et qu’il reste des racines en bon état.

      Bonne chance !
      Quentin

      1. Hello, ok il reste bien les racines et les deux feuilles juste du dessus. Tout va bien donc !
        Merci votre blog est super pour nous les débutantes.
        Cindy Philipponnet

  2. encore une question est ce qu’ il faut les coupé aprés la floraison ou si on vois que la tige commence a ce fané ou pas ?? ca dépendant peut etre du type d orchiddées ??merki d avance

  3. Bonjour j ai une quarantaine d’orchidées de plusieurs variétés que j arrive a faire refleurir sans problème mais deux non pas refleurie depuis plusieurs années la cymbidium de couleur verte et une cattleya blanche au coeur jaune avec un parfum de vanille peut etre vous pouvez me conseiller ?
    Merci,
    Ghislaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>